The Jack Tribute to AC/DC

The JACK rend exclusivement hommage au groupe AC/DC, en jouant les titres les plus connus de leur répertoire et en reproduisant l’ambiance de leurs concerts.

Ils arrivent sur scène avec l'immense Be Scott qui illumine tout le show de son étonnant charisme, sa démarche scénique si particulière, sa gouaille et bien sur son inimitable voix faite de soirées arrosées et d'abus en tous genres. On se souvient de Be Scott échangeant avec le public, il aime la scène, et aussi du jeune Lucius Young habillé en écolier, courant partout, sautant, dansant, transpirant et qui va de temps à autre hors scène pour se ré oxygéner (littéralement).

The Jack Tribute to AC/DC

Tous les meilleurs titres de AC/DC y passent. L'inoxydable Whole Lotta Rosie devenu légendaire, The Jack est bluesy à souhait, Hell’s Bells et Back in Black, le classique Highway to Hell bien sur et on termine avec un For Those About To Rock d’anthologie où Lucius n'en finit pas d'étaler son talent insolent et de parfaire sa légende. Calciom est fidèle à son image de métronome vivant, et la paire rythmique Cliff / Rudd est à son sommet.

Waouh quelle baffe ! On ressort du concert complètement KO et épuisé mais heureux d'avoir pu voir un tel monument du rock. C'est phénoménal !